Accédez à mon

livre d'Or

 

 

 

 

 

 

Mon site a été victime d'une agression informatique, de nombreux dossiers ont disparu, ainsi que la totalité des messages de mon livre d'Or. Pourquoi s'en prendre à ce travail de mémoire ? vraiment l’intelligence n'étouffe pas tout le monde.

 

 

Comme par hazard, lors d'une recherche sur internet, je suis tombé sur mon livre d'Or qui a été détourné à des fins commerciales. En voici le contenu

-_-_-_-_-_-_-

-_-_-_-_-

-_-

 

 

Classe 59 1C, radio-télégraph.au 3/24° RA à Ammi-Moussa 1960 ( Ouarsenis) puis Oran-Eckmuhl jusqu'à fin oct.61 je tiens à féliciter le créateur de ce site et peut-être aussi lui suggérer de la vigilance, pour ne pas y trouver des messages qui en ternirait l'aura. J'aimerais bien retrouver le contact avec les camarades d'alors, (du- moins les survivants) pour mise en commun des bribes de souvenirs restants... Cordiales salutations à tous les lecteurs de cette page J.-Paul Lupfer

- De LUPFER Jean-Paul le 24/2/2015. Pays: France   Région: ALSACE

bonjour a tous - ancien d'algerie 22eme RIMa 1er bataillon 4eme compagnie j'y ai séjourné du printemps1961 à l'automne 1662 dans un trou perdu nommé BLED ZOUIA au sur de marnia puis à Oran - Cite Petit j'usqu'a l'indépendance et enfin à Bou Sfer enclave d'ain el turce - quequ'un se reconnait t'il dans ce circuit?

- De gaulon michel le 14/2/2015. Pays: France   Région: ile de france

Bonjour, Je recherche des informations sur mon père (Bernard LARRE), décédé aujourd'hui. Ce nom évoque t'il quelque chose pour vous ? Avez-vous été sous le commandement d'un homme que l'on appelait "le polonais" ?

- De LARRE fabienne le 3/1/2015. Pays: France   Région: Aquitaine

 Salut :) je m'appelle Younes 19 ans . un activiste culturelle en Algerie Monsieur Michel Bousignière tu étais au poste de Bou-Amar ou je suis né et j'habite actuellement .. j'ai vu les photos de mon petit village pendant la guerre et les annés 50 .. maintenat presque tous est changé ... je veux te contacter et pourquoi pas te rencontrer ;) si tu veux revenir à Batna et Bou-Amar et Aris je suis là je peux t'aider :) voici mon Email : younes.bentalha@gmail.com et tu peux me retrouver sur Facebook sur: www.facebook.com/bentalha.younes merci :)

- De Younes Bentalha le 19/9/2014. Pays: Algérie   Région: batna

Bonjour, mon nom est Laura Gelhaye. Je suis la petite fille de Guy Charles Edouard Gelhaye mort le 04/11/1960 durant la guerre d'Algérie. D'après votre site, il faisait parti de votre régiment. Si j'écris dans ce livre d'or, c'est d'abord pour vous remerciez de m'avoir donné des informations. J'aimerai également savoir si vous possédez des photos de mon grand-père. Merci encore pour le site

- De Gelhaye Laura le 28/5/2014. Pays: France   Région: Centre

Vous avez fait un travail remarquable et je trouve que pour les personnes qui n'ont pas connus cette guerre comme moi ceci nous permet mieux imaginer ce qui c'est passé. Car franchement ce n'est pas avec ce qu'on nous parle lorsqu'on est scolaire que l'on a su quelque chose. J'ai 3 filles qui elle même on finit le cursus scolaire jusqu'en terminale et elles aussi rien dans le programme d'histoire. Juste là une de mes filles qui est en master "Texte et image résumons BD" a du faire un devoir sur "Demain, demain de Laurent Maffre" mais qui parle comment nous avons accueillis les algériens en France.... Depuis quelques temps je suis à la recherche d'archives surtout une seule journée le discours du Général de Gaulle à Tlemcen se serait apparement le 29 janvier 1960. En effet mon père était militaire pendant la guerre d’Algérie et il était dans les transmissions. Lorsque le général de Gaulle a été à Tlemcen et qu’il a traversé la ville. Le général de Gaulle fit aussi un discours. On a demandé à mon père de tenir le micro pour que le général de Gaulle puisse faire son discours et être entendu. Mon père a aujourd’hui 78 ans et il aimerait retrouver des archives, photos, films… De ce moment qu’il l’a beaucoup marqué. Il sait que ce moment a été filmé et photographié. A Priori je pense que mon père était dans l’armée de terre et dans les transmissions et il était « radio ». Si des personnes peuvent m’aider dans mes recherches n’hésitez pas à me contacter. Mon père c’est Jean marie Fournier, il est né le 06 novembre 1936 à Angoulême. Je m’appelle Isabelle SANCHEZ née FOURNIER Voici mon mail : isa16.san@gmail.com

- De SANCHEZ née FOURNIER le 6/2/2014. Pays: France   Région: charente

bonjour a tous tres beau cite

- De andre.rochigneux le 16/12/2013. Pays: France   Région: 69720

Je recherche un ami dont j'ai gardé une lettre d'Avril 1957 donnant l'adresse suivante: chasseur Maillet Guy -1ère compagnie,Service postale 86.802 AFN Il était originaire de Nanterre. Peut-étre un de ses camarades d'alors sait ce qu'il est devenu. Merci d'avance pour une réponse. Lilo Bühler - Allemagne

- De Bühler Lilo le 1/12/2013. Pays: Allemagne   Région: BW

Bonjour, Très beau site que j'ai pris plaisir à visiter. Cela ne nous rajeunit pas, hélas. J'ai constaté qu'après une disette presque complète sur le Web beaucoup d'anciens se lancent. C'est très bien pour la mémoire de cette période. Bien cordialement Guy ancien mécano à l'Alat de SBA

- De Peyro le 16/9/2013. Pays: France   Région: Toulouse

Je voudrais répondre a certains témoignages sur les tortures faites au fels , mais personnes oses parler des atrocités faites aux appelés , nous avons des photos!!!!!il faut arrêter de plaindre les arabes et ne jamais de parler de nous les appelés de 1954 a 1962 , je tiens a signaler que nous avons avec mes deux frères fait les sept ans d'Algérie , a bon entendeur salut .

- De Bourrat Henri le 4/9/2013. Pays: France   Région: Languedoc Roussillon

 Je viens de regarder vos photos souvenirs, que de souvenir!!!!!!j'étais en algérie moi aussi à sidi belabbes, y a t il des anciens combattants qui y étaient aussi ? si quelqu'un se souvient de moi qu'il prenne contact

- De GAUTIER le 13/6/2013. Pays: France   Région: poitou charente

 Je viens de regarder vos photos souvenirs, j'étais en algérie moi aussi à sidi belabbes, y a t il des anciens combattants qui y étaient aussi ?

- De GAUTIER le 13/6/2013. Pays: France   Région: poitou charente

bonsoir merci pour ce site que je viens de decouvrir grace a un amis,et surtout merci pour Hugues Bouvard que nous avons perdu recement Hugues etait un collegue de travaille, nous etions ensemble a Gonfreville en cote d'ivoire dans les annees 90 et effectivement il etait dans l'alat. meilleures souvenirs P.HAMILTON

- De HAMILTON le 11/2/2013. Pays: France   Région: PARIS

Bonsoir Monsieur , Très bien ce site sur votre période lors des évenement d'Algerie . Mon Père était la bas ( Pilote à L'ALAT),comme ses Frères d'ailleurs qui eux etait soldats . Mon père etait au GALAT 101 à Aïn Arnat mais détaché à Constantine Oued Hamimim comme pilote de l'état major . La seul fois ou il m'a parler de cette guerre .Fut quand en primaire ( cm1 ou en cm2 ) j'avait une redaction à faire sur les evenements d'Algérie . C'est comme cela que j'ai pris consience ,de ce que lui ,et d'autres avaient vecut .C'est pourqoui le devoir de mémoire est important . Bonne continuation à vous ,à perpétuez le devoir de mémoire sur cette partie de notre histoire . Bon weekend à vous . Cordialement . Leullier Patrick

- De Leullier Patrick le 2/2/2013. Pays: France   Région: Basse Normandie

Bonjour, Je suis un historien (docteur à l'université de Lille III) chercheur et je collecte toute information (témoignage, photographies...) concernant la guerre dans les Aurès. Je suis originaire de la région et mon grand-père était mokhazni à la SAS d'Arris. Par ailleurs, si cela vous intéresse, je vous recommande mes ouvrages publiés (à partir de ma thèse et de mon mémoire de maîtrise) : - Des Harkis berbères, de l'Aurès au Nord de la France, Presses universitaires du Septentrion, 2002 - Histoire des Harkis du Nord de la France, L'Harmattan, 2005. Veuillez vous rendre sur les pages Internet de ces deux maisons d'éditions pour avoir plus d'informations sur ces ouvrages. N. Boulhais

- De Nordine Boulhais le 16/1/2013. Pays: France   Région: Nord

j ai effectuer 29 mois classe 59/1/c dont 26 a (bois sacrè )gouraya s.p ..88331 au 1/22ieme r.i au hazard je suisvenu a consulter votre livre d or je tient d abord a vous feliciter ..et j aimerais beaucoup avoir des contacts avec des anciens de cette triste page de notre histoire je vous joint mon mail. pouver vous me laisser vos coordonnèes d avance merçi

- De leroy pierre le 26/12/2012. Pays: France   Région: vaucluse

 

C’est avec beaucoup de surprise que je trouve sur mon livre d’Or, des publicités ! Un livre d’Or est fait pour y recueillir les appréciations des personnes concernées par le sujet traité. En ce qui concerne le mien, il s’agit d’une période douloureuse de notre jeunesse, et d’un travail de mémoire. Par respect pour tous les nôtres qui ont laissaient leur vie dans ce conflit, et pour tous ceux qui en gardent un traumatise profond ; merci de ne plus vous servir de ce site pour quelque publicité que se soit. Bien d’autres sites publicitaires sont là pour ça. Michel Bousignière

- De Bousignière le 11/11/2012. Pays: France   Région: Nord

 

Merci pour ce forum qui j'espère me permettra de renouer des liens Je suis de la 58/1B. 1/47ième RA. Parti du RIMA de Castres le 05-09-1958 arrivé à Berrouaghia PK40. En 1959 transfert à Nelsonbourg camp de Bouïchon jusqu'au 31-07-1960. Je recherche des camarades ayant séjournés aux mêmes endroits. Je me souviens d'André Ortez de Toulouse, d'un camarade de Séverac le Château ( Aveyron) d'un cuisinier de Bordeaux. Je vis dans la banlieue de Bordeaux. Si vous pouvez m'apporter quelques infos et souvenirs. Merci d'avance de pendre contact Robert Auriac

- De AURIAC Robert le 3/11/2012. Pays: France   Région: Gironde

 

MANIFESTE SUR LES SÉQUELLES DE LA GUERRE D'ALGÉRIE de 1954-1962 et 2012 Nous avons été trois millions de jeunes à être appelés ou rappelés en Algérie, pour aller faire une guerre coloniale,"de maintien de l'ordre et de pacification" comme ils disaient. Incorporés pour une durée de dix huit à trente mois et jusqu'à quatre ans pour certains, c'est contraints et forcés que nous avons été gratuitement envoyés là- bas. Trente mille y ont laissés leur vie et soixante dix mille handicapés-psycho- traumatisés. On n'a pas demandé à y aller, notre seul souci arrivé dans les djebels, c'était d'abord de rester en vie et surtout d'avoir la "quille" pour rentrer le plus vite au pays, de tout oublier et de retrouver nos familles et notre travail. Néanmoins nous étions, pour beaucoup indifférents sinon favorables à l'indépendance de l'Algérie. Il est temps de nous rendre la mémoire de notre histoire réelle, trop longtemps polluée par une idéologie orientée, malsaine et partisane, nous avions vingt ans et le plus souvent ignorant du pourquoi de ce qui nous attendait. Notre tort c'est de n'avoir pas parlé après, parce que c'était une "guerre" coloniale qui ne disait pas son nom et l'histoire n'a retenue que cela et nous sommes considérés "que" pour cela maintenant. Le mutisme et le repli sur soi a été une erreur, maintenant il est un peu tard, cette souffrance plus ou moins grande, nous a accompagnée et baignée dans une sorte de "honte coupable" accompagnée par des qualificatifs, comme "mercenaires, fascistes, tortionnaires, racistes et violeurs", ces qualificatifs ne nous concernent absolument pas pour l'immense majorité d'entre nous, mais ils ont provoqués une perte d'estime dans beaucoup de familles et de milieux sociaux et ont favorisés une sorte d'ostracisme mémorial, car lorsque l'on veut s'en expliquer maintenant, on se trouve en décalage par rapport à ce qui est convenu de penser sur ce sujet. Le respect objectif de cette mémoire n'est pas encore arrivé concernant tous ceux qui n'ont rien à se reprocher dans ce conflit, bien au contraire (a) mais des "forces" venant de milieux qui "devraient naturellement favoriser" cette reconnaissance, entretiennent sur l'histoire de cette souffrance qu'ont connus des milliers de jeunes, un sentiment d'indignité et de vindictes colonialistes souvent assimilés aux miliciens de Vichy, comme fascistes, racistes, violeurs et tortionnaires, alors que l'immense majorité ne rêvait que de rentrer au pays et de reprendre leur place dans la société, c'est ce qu'ils ont fait, mais aussi pour s'enfermer dans un mutisme et de laisser la parole aux "képis" et "bouffeurs de bougnioules" d'une part, et les "pro-FLN "Sartriens", islamisants" et autres "passeurs de valises" d'autre part, terribles intox qui perdurent encore. Des suicides apparaissent encore dans nos campagnes face à ce silence inepte. Même le peuple algériens est concerné par l'histoire authentique de ces années de souffrance, et la suite a été encore pire après 1962, 120 000 morts dus aux islamistes et au pouvoir corrompu algérien et ce n'est pas fini. Blain Joseph ramses415@orange.fr (a) - Ce sont les appelés du contingent qui ont contribués à stopper le coup d'état des généraux fascistes de l'OAS comme Salan, Challes, Zeler et Jouhaud et autres, qui prévoyaient de "sauter" sur Paris pour prendre le pouvoir. Ce conflit n'aurait jamais dû existé, L'Algérie était leur dernière colonie, après avoir perdu l'Indochine, où, avec les gros colons ils pouvaient espérer conserver leurs privilèges coloniaux, propriétés, boys et servantes, gérants de bordels et trafiques en tous genres. Bien entendu certains ne sont pas à mettre dans ce même panier, comme le Général de La Bollardière par exemple, et bien d'autres. Toutes les commandes économiques étaient essentiellement aux mains des européens et pour les européens, et un passage en douceur aurait bien pu se faire dans ce nouveau pays tout en conservant le million de petits Pieds-noirs dont l'Algérie était aussi leur terre. Témoignage de Michel Bousignère, avec bien d'autres, sur sa guerre d'Algérie. "Retraité, avec plus de temps libre, j’ai eu l’envie comme beaucoup d’autres, de raconter ce que fut pour moi la guerre d’Algérie.     Incité par le déferlement médiatique, qui de nos jours tente de retracer cette page de notre Histoire avec des objectifs bien ciblés : la torture, les massacres ou le viol, semant ainsi le doute et la confusion, il m’a semblé nécessaire de faire ce travail de mémoire.     A la télévision, de nombreuses émissions suivies de débats, poursuivent les mêmes objectifs. Inutile de vous porter candidat, si vous n’êtes pas porteur du même message, l'audience est à ce prix... En ce qui concerne les téléfilms romancés, avec comme toile de fond, la guerre d’Algérie, la sensibilisation est souvent la même. Rare sont les films qui ne présentent pas quelques scènes de jeunes militaires violant des femmes en cours de patrouilles (1). Certes, il y a eu beaucoup d’abus et d’exactions perpétrées au cours de cette guerre, tant par le FLN que par l’armée française dont les ordres émanaient de la plus haute autorité de la nation, exécutés le plus souvent par des officiers supérieurs. Il est évident que l’Etat doit reconnaître ses torts. Mais, ce n’est pas pour autant, qu’il faille laisser supposer aux générations actuelles qui sont en partie nos enfants, (et petits enfants) que tous les appelés et rappelés du contingent qui ont participé à ce conflit, étaient des assassins, des tortionnaires ou des violeurs. (2)    Près de trois millions (3) d’appelés et de rappelés ont participé à cette période difficile de notre Histoire. Ils ont pour la plupart effectué courageusement les missions pénibles d’opérations de combats dans les djebels qui leur étaient imposées, sans commettre d’actes d’exactions. Aujourd’hui, ils n'ont rien à se reprocher et leurs enfants n’ont pas à douter du passé militaire de leur père.    J’espère que bien d’autres encore de ma génération, qui ont vécu cette période douloureuse, prendront le temps nécessaire pour faire ce travail de mémoire et d’écrire leur guerre d’Algérie. Ne laissons pas aux autres raconter notre Histoire". (4) (1) - Dans un film documentaire, il est bien dit que: "tous les appelés ont torturés". (2) - Voir; des "mercenaires", puisque que la différence n'est toujours pas encore faite entre les militaires de carrière payés en double solde... pour faire ce boulot et maintenus le plus souvent en métropole pour former les appelés (puisque les rappelés étaient déjà entraînés aux maniement des armes) et qui sont envoyés se faire tuer à leur place et gratuitement. À comparer avec ceux d'Afghanistan, qui sont volontaires et payés pour cela, soutenus par la nation éplorée par les quelques morts inévitables, avec funérailles nationales, alors que les cercueils d'appelés morts en Algérie étaient rapatriés en catimini derrière les docks de Marseille ou du Havre. (3) - Trente mille jeunes hommes y ont laissés leurs vie dont 70 000 sont restés infirmes ou psycho-traumatisés. (4) - Même si nous ne sommes pas historiens ou écrivains! on nous refuse encore le droit de s'exprimer sur ce sujet.

- De BLAIN JOSEPH le 2/8/2012. Pays: France   Région: Pays de Loire

 Je suis la soeur de René BARTOLI( Caporal - 94 ème RI ) décédé le 17 septembre 1960. Je recherche des gens qui l'ont connu et côtoyé dans cette galère des Aurès entre 1958 et 1960. Je cherche des photos prises avec mon frère. Toutes mes félicitations pour ce site, devoir de mémoire de cette guerre pas si lointaine.

- De Bartoli le 16/7/2012. Pays: France   Région: Corse

mon frere est decede le 4/8/57 à bouzegza pres de el kouada je n'ai jamais trouve les traces de l'attentat dont il a été victime ( il y eu 21 morts ce jour là ) et il était dragon de 2ème classe - 2ème regiment de dragons - matricule 56/62/05705 - peut être que quelqu'un lira ce message et le reconnaitra t'il.

- De hereng le 8/6/2012. Pays: France   Région: pas de calais

Bonjour, En premier lieu BRAVO pour votre forum... Je suis collectionneur et actuellement suis en train de réaliser une tenue de sortie du 94 RI en Algérie en 1959-60. J’ai toutefois un problème relatif à la pucelle régimentaire portée à cette époque, j’ai trouvé deux types de pucelles avec pourtour à damier, une avec le 94 sous la coifure de grognard et une avec le 9 et le 4 de part et d’autre de la coifure. En 59-60 laquelle de ces 2 pucelles était utilisée ???? Dès que ma tenue sera photographiée je vous communiquerai la photo. Merci d’avance pour votre réponse. Pascal FEYFANT

- De FEYFANT le 30/5/2012. Pays: France   Région: Aquitaine

 BONJOUR A TOUS LES ANCIENS D'AFN . JE ME PRESENTE BOURRAT HENI CLASSE 60 2A REGIMENT 47 EME RA AFFECTE AU COMMANDO DE CHASSES KIMONO 21 ,NELSOMBOURG FERME MORALES ,PUIS MOULEL RABAH ,AIN KERMA ,ARTHUR ,ALGER PUIS RENTRER EN FRANCE EN FIN AVRIL 1962 ET A SUIPPES MARNE , LIBERER E FIN OCTOBRE 1962 .ONT PEUT VISITER MON SITE EN TAPANT BOURRAT HENRI KIMONO 21 .SI DES COPAINS SE RECONNAISSENT IL Y A MON EMAIL SUR LE MESSAGE .APRES PLUS DE 50 ANS J'AI RETROUVE QUELQUES ANCIENS DU COMMANDO K 21 .AMITIES A TOUS , HENRI .

- De BOURRAT HENRI le 28/5/2012. Pays: France   Région: LANGUEDOC ROUSSILLON

 Bonjour, je découvre ton site par l'intermédiaire de Pierre FAVELIN. Il est bien structuré et donne beaucoup de détails et de photos de sites qui m'ont éveillé bien des souvenirs. J'ai fait partie de la 5ème Cie du 2/94 RI, d'abord stationné à côté d'Edgar Quinet (en 1959), qui est situé à mi-chemin sur la route de Batna à Kenchela. La 5ème était une Cie opératiopnnelle à réactivité rapide. Nous sommes passé commando de chasse (le L 134) novembre 1959 et nous avons immigrés pour Aïn Mimoun pour prendre possession d'un poste d'artilleurs constamment harcelés. Nous y avons créé une Harka et je me suis retrouvé en tant que sergent appelé, chef adjoint puis carrément chef de section de la 3ème section harkis du fait de la pénurie d'officiers et S/off d'active. J'ai été libéré en juillet 1961, ce qui m'a évité la triste réalité de voir nos Harkis livrés, désarmés au FLN 8 mois plus tard en 1962. J'ai créé un site sur le Commando, en partie pour rappeler l'abandon par la France des Harkis, comme il en avait été en Indochine où avait été créée la réalité des commandos de Chasse principalement entrainés à la contre guérilla sur le terrain dans les djebels. J'ai beaucoup apprécié ce site à la mémoire de tout 94°RI. J'y ai retrouvé beaucoup de similitude de vie et de terrain que nous avons tous vécues Kenchela - Taberga - Harris - Elabiod - Batna; Bouhamama - Le chélia tous ces endroits où nous avons crapahutés et qui sont encore en mémoire de beaucoup. Un grand bon jour à tous. Sincères amitiés. Guy Wingertsmann

- De Guy WINGERTSMANN le 20/4/2012. Pays: France   Région: Ile de France

 Mille "Merci" à Michel Bousigniere pour son livre et ce site au top. Personnellement , étant de la 59 1/C et en poste sur la frontière Algéro-Marocaine dans le SP88207 , environs de Béni-Ounif , j'ai connu une autre version de cette guerre qui aura meurtri tant de jeunes qui n'ont fait que leur devoir et qui voient , au crépuscule de leurs existences , tant de souvenirs enfouis revenir au grand jour. Et Merci à Monsieur Renaud , qui par son livre "Guerre d'Algérie , une génération sacrifiée" a donné la parole aux Rappelés et Appelés du contingent trop souvent réduits au silence.

- De Grenier le 16/4/2012. Pays: Belgique   Région: Hainaut

je cherche un de vos anciens camarades (marc ramoné) qui se trouvait vers les années 1960 à la caserne de fréjus. Merci à l avance

- De bies denoyelle myriam le 13/4/2012. Pays: Allemagne   Région: merzig

je cherche un de vos anciens camarade.Il était soldat à frejus dans les années 60.J´espère que ma demande sera positive Merci d´avance

- De bies denoyelle myriam le 13/4/2012. Pays: Allemagne   Région: merzig

En hommage à mon père décédé il y a 3ans et ancien combattant d'Algérie en 1956(Constantine)je signe ce livre d'or et espère que d'autres comme moi feront devoir de mémoire pour que cette guerre ne soit jamais oubliée.

- De Monnet le 13/3/2012. Pays: France   Région: Pays de la loire Livre d'Or

Ayant séjourné aux Postes de Oued Taga et de Bouhamar en 56 et 57, tenus par la 6° Cie du 2/94 RI, je serais heureux de retrouver tous le camarades qui y sont passés durant cette période.

- De FAVELIN le 31/1/2012. Pays: France  

Je recherche des camarades qui aurait connu le poste de guentis commando v 48 dont le PC était à chéria commandant Pierron et particuliérement de novembre 1961 au cessez le feu.19 mars 1962; puis maintient de l'order a oran dans un lycéée ensuite basse aéronaval de lartigue prés d'oran detranchant henri Michel (le blouson noir)le s/off des trans,et plein d'autres classe 61/1c (j'organise un voyage en algérie en mai 2012) Miche Raison

- De raison le 12/1/2012. Pays: France   Région: poitou charentes

Je recherche des camarades qui aurait connu le poste de guentis commando v 48 dont le PC était à chéria commandant Pierron et particuliérement de novembre 1961 au cessez le feu.detranchant henri Michel (le blouson noir)le s/off des trans,et plein d'autres

- De raison le 12/1/2012. Pays: France   Région: poitou charentes

 Classe 59/2C je suis sorti du peloton de Bordeaux des EOR du Service de Santé en mars 1960, muté au 57ème Elément Santé, 7ème DLB, et j'arrivais en avril à Guentis, dans les Nemencha...Mêmes paysages...Dentiste itinérant, j'ai fait la piste de Taberga, celle de Zoui, etc, avec retour au PC de Cheria. Nous avons perdu le Médecin S/Lt Villaret près de Ferkane et d'autres copains. Rapatrié avec la division sur Mulhouse en septembre 1961 Oui, quelle connerie la guerre ! Merci pour ce site très complet.

- De JAUSSERAN-SCHMIDT le 7/1/2012. Pays: France   Région: Aquitaine

 

 Bonjour, Mon père était dans l'ALAT dabord à Sidi bel abbes en 56 puis Batna j'aimerai savoir si quelqu'un d'entre vous la connue, j'écris un livre en ce moment sur lui et j'aimerai plein de renseignements sur cette periode la façon de vivre en algérie etc. mon père Pierre Dedieu était à sidi bel abbes et a été muté à Batna contre son gré à cause de son père qui était le commandant de la place de Batna. Charles Dedieu ... Alors si quelqu'un à connue mon père de près ou de loin merci de me contacter ce serait avec beaucoup de bonheur. Il m'a quitté il n'y a pas très longtemps. la douleur est difficile à passer Bien à vous tous .

- De Dedieu Thierry le 5/1/2012. Pays: France   Région: bretagne

Salut Je suis un homme cool sérieux sympa tout le plaisir serais pour moi de fait votre connaissance et de mieux se connaitre voici mon adresse électronique vous pouvez me laisser un mail pour une suite meilleur / jeansyvescampbel@yahoo.fr JEANS YVES CAMPBEL

- De jeans le 18/12/2011. Pays: France   Région: pays de loir

j'étais au 4ème RCA à Gabes d'avril 1956 à janvier 1958, en escadron avec des AM 6 patrouille dans le sud tunisien Tataouine,ben Gardane,Medenine,Matmata, puis dans l'infirmerie du 4° RCAà Gabes,dirigé par le Docteur KERMAREC. nous soignons également les Tunisiens dans les palmeraies et en ville,pas toujours bien reçu malgré la croix rouge sur les vehicules,......

- De HEDOUIN Jacques le 16/12/2011. Pays: France   Région: ile de france

Bonjour, j'ai besoin d'une information très importante : je voulais savoir si vous aviez des permissions pendant le service militaire en Algérie en 1964? C'est très important. Je vous remercie d'avance. Répondez moi par mail : stacyfournier85@hotmail.fr

- De FOURNIER le 11/9/2011. Pays: France   Région: Vendée

 

bonjour pour un ami RANSON moise 4eme DRAGONS 55/57 a GUENZET AFN RECHERCHE CAMARADES POUCHE andré CORREZE DESTOMBES PARIS BOURQUEREAU rené SARTHE et autres copains l'ayant connu merci de bien vouloir lui repondre adresse email maelle.00@hotmail.fr

- De ranson le 19/7/2011. Pays: France   Région: picardie

je viens de prendre connaissance de votre site grâce à Philippe Dumoulin ,comme moi ancien du 4ème RCA.J'ai apprécié les commentaires accompagnant les photos et , à l'inverse de certains je les ai trouvés modérés et honnêtes .J'ignorais totalement l'existence des anciens du 4ème Rca.Pourriez vous m'en préciser les coordonnées ? Je vous précise que j'étais de la 54 2 A et après être venu de Gabès via Sfax et Bougie , notre escadron le 3ème était en petite Kabylie à Kerata

- De Roquin le 3/7/2011. Pays: France   Région: pays de Loire

bonjour je recherche des personnes qui aurait connu un robert martinez disparu en mai 1962 entre maison carre et belcourt mercide me repondre si quequnl la connu

- De saulnier le 10/4/2011. Pays: France   Région: paris

Monsieur, Je me permets de vous écrire car une erreur s'est glissée dans l'intitulé d'une photo. Dans la vallée de l'Oued Abdi notamment, le 10ème BCP était présent (1959-1960) à : -Bâali - Tletz -Teniet el Abd - Bouzina- Nouader- Chir Ecole - Chir village - Tagoust - Menâa. J'ai personnellement été en poste à Nouader, Chir Ecole, Chir village et Menâa. La 11ème photo de la page neuf (rubrique photos souvenirs)est intitulée Tiffelfel: le poste (Oued El Abiod). Or, il s'agit assurément du poste de Chir Ecole (Oued Abdi). cordialement, Michel Gourdier.

- De Gourdier le 3/4/2011. Pays: France   Région: Picardie

Vous faites de la nostalgie pour vos photos, commentaires etc... mais vous oubliez vos actes ignobles laisser dans cette région considéré le berceau de la révolte Algérienne. Vous devez avoir honte de la barbarie que vous avez laisser labas, tirez sur des enfants, femmes et vieux malades ce n'est pas de l'Heroisme MON VIEUX. Ce qui m'étonne en plus dans ce site, les messages laisser par certains personne habitant dans cette région et qui demande des photos????? pauvres imbécile. Un Algérien

- De dida le 15/2/2011. Pays: Algérie   Région: Alger

 

bonjours je m’appelle Lionel coatleven mon papa a servi en Algerie de 59 a 61 il s'appelles Guy coatleven car il es décédé en 98 je voudrais savoir si il y a quelqu'un sur le cite qui la connus il a fait les aurés aussi si mais souvenir sont bon mon adresse internet coatlevenyoyo@yahoo.fr je vous remercie d'avance

- De coatleven le 31/1/2011. Pays: France   Région: 44

salut je suis un chaoui de oued taga et je touve ton blog trop cool si vous avez d autre photo sur ma region j aime bien que vous me les envoyez.. voici le forum de la commune et jespere que tu comprend l arabe lol ouedtaga.7olm.org

- De bilal le 15/1/2011. Pays: Algérie   Région: oued taga batna

Bonjour EN URGENCE je cherche les anciens des AURES NEMENTCHA,merci de me contactes sur mon mail ( nementcha@yahoo.fr )

- De AURES NEMENTCHA le 13/1/2011. Pays: France   Région: LYON

Bonjour Bravo pour votre site . Je suis un ancien du RICM en algérie 1960-61-62.

- De henry le 30/12/2010. Pays: France   Région: paca

 

bonjour moi hicham de barika ....Si vous avez d'autres images pour ma villes barika ..merci

- De hicham le 12/12/2010. Pays: Algérie   Région: barika

JE M INTÉRESSE A CONNAITRE LA VÉRITÉ SUR La GUERRE D ALGÉRIE ET CE QUI S EST RÉELLEMENT PASSE CAR MON ONCLE MARCEL SOUBRIE MILITAIRE AU 1 ER GROUPE DU 12éme R.A.A.C DE TOULOUSE A PERDU LA VIE LE 13/11/57 A L AGE DE 22 ANS A CHOUALA EN ALGÉRIE TOMBE DANS UNE EMBUSCADE ..JE NE SAIS PAS GRAND CHOSE DE SA VIE MILITAIRE ..IL AVAIT UN AMI QUI S APPELAIT CABAU ,UNE FIANCÉE ;Henriette a Toulouse l 'ATTENDAIT ..MAIS JE CHERCHE SI VOUS L AVEZ CONNU...MERCI DE VOS TÉMOIGNAGES.

- De SOUBRIE le 19/10/2010. Pays: France   Région: HAUTE GARONNE

recherche ou repose cap ledoux tombe 16 dec 1959 a mes cotésmechta dekraza foum toub c d.af lethielleux classe 57 2 a

- De lethielleux raymond le 5/8/2010. Pays: France   Région: pays de loire

Bonjour, je tiens à vous féliciter pour ce site très bien construit, convivial et surtout émouvant. Mon père (René Huet dit le "ch'ti") était au 4ème escadron du 4 RCA basé à Foum-Toub, arrivé au début de l'année 1958 il a quitté le sol algérien début 60. Je recherche actuellement ses camarades et je collectionne des effets militaires de cette période, je vais d'ailleurs prochainement participer à une exposition à ce sujet. Je recherche des témoignages sur le 4 RCA et des photos d'époque (scannées) sans discernement. Merci à vous Dominique Huet

- De HUET le 22/6/2010. Pays: France   Région: 59

ancien du 4eme BCP,5eme compagnie M'chounech

- De gouvernel le 13/4/2010. Pays: France   Région: normandie

 3/94 RI 4eme Cie chemora ain yagout 58/2c sergent radio 59/61 ai photos salut a tous

- De leca le 10/4/2010. Pays: France   Région: corse

 Je suis la fille de RAYMOND KIN, (bazouka en Algérie, années 56,57,58,OU 59; venait de Picardie, de l'Aisne exactement). Mon père vit au Canada depuis 1972; je vais lui rendre visite prochainement et ne manquerait pas de lui montrer votre site. Il rêve de retrouver de vieux copains (entre autres un monsieur ANTOS), alors je fais des recherches...

- De Laurence Kin le 15/3/2010. Pays: Espagne   Région: Canaries

je suis de la classe 60 1c fait mes classes à souge puis suis parti à oran puis regoindre le 22eme rima à marnia dans une ferme près de la voie féré vers la frontière marocaine .en 61 je rejoint la frontière électrifier dans un camp près de bout-naïm nord en fevrier 62 je part sur oran et le 2juillet sur mers el kébir dans une usine de tuilerie finir notre temps en aout je suis démobilisé Merci pour ceux qui veulent répondre A+

- De claverie le 31/1/2010. Pays: France   Région: landes

IBM toumert !!! J'avais toujours cru qu'il s'apelait IBN Toumert. Je rectifierai dans ma prochaine édition. Merci .

- De Hicham le 2/7/2009. Pays: France  

bonjour, J'ai été rappelé en juillet 1956 (classe 32)jusqu'en décembre 1956.Mais j'ai eu la chance de rester dans les transmissions à Alger, loin des zones à risques. Je voulais juste vous complimenter pour le document, très riche, que je viens de consulter avec beaucoup d'intérêt sur Internet. Avec mes très sincères salutations. G. HUSSON

- De HUSSON le 24/5/2009. Pays: France   Région: Midi Pyrénées

 

Signer le livre
Livre d'or créé le 13/6/2005 18:54
Administré par Bousigniere Michel

Cher ancien d' AFN , Cher Michel Bousignière J' ai obtenu l'accès à votre site par Philippe Dumoulin , ancien Sous-Lieutenant au 1 er Escadron du 4 ème R C A cantonné à Arris . Je suis moi même ancien du 5 ème Escadron du 4 ème R C A , Membre de l' UNACA et Membre de l' Amicale du 4 ème R C A . J'ai écrit lorsque j'avais trente ans afin de ne pas oublier ce que nous avions vécu . En arrivant à Gérardmer 88 en 2007 et en adhérant aux Anciens Combattant UNC / AFN , ceux ci à qui j'avais présenté mon récit ( confidentiel jusque là )m'ont demandé de le faire éditer pour les Anciens Chasseurs d' Afrique et les Anciens AFN . J'en ai fait parvenir un exemplaire à Daniel Fillon , Président de l' Amicale du 4 ème R C A et Lieutenant Commandant à Arris et sous les ordres duquel , servait Phillippe Dumoulin . Je l' ai intitulé '' Souvenir d'un Chasseur d' Afrique '' J'avais 20 Ans dans les Aurès Ce livre ne sera pas en librairie , mais je le tiens à la diposition de ceux qui le souhaiteraient aux conditions suivantes . Commandre à : Mr André DEBRUYNE B P 93 88403 Gérardmer Prix du livre : 25,00 € frais de port : 3,00 € ------------------ Rendu à domicile 28,00 € dans les quinze jours qui suivent . Toutes mes félicitations pour la qualité de votre travail et merci aussi pour les souvenirs . André Debruyne

- De Debruyne André le 24/4/2009. Pays: France   Région: Lorraine

 Bonjour à tous !! je me nomme PROVIN Raymond. Je suis arrivé en Algérie en juin 1959 et je suis rentré en France en octobre 1960. Je faisait parti du 22éme régiment d'infanterie 7éme compagnie. Ma base était située à Hanoteau. Je souhaite retrouver mes camarades ! et j'envisage prochainement un voyage avec ma fille en Algérie. J'aurais besoin d'un guide pour ce voyage en Algérie ! Je vs remercie à l'avance !

- De Provin Raymond le 3/3/2009. Pays: France   Région: Pas-de-Calais

recherche ancien de la guerre algerie de 10/01/59au19/10/60a kenchela au 1er ra. merci c'est pour mon beau pére gourmelen alain

- De gourmelen le 9/2/2009. Pays: France   Région: bretagne

Bravo pour la réalisation du site, les images reflètent bien les paysages et la vie que nous menions la bas dans le sud constantinois. J’ai moi-même au 3ième bataillon du 94ième RI connu les Aurès, Kenchela, El Madher, Bou Hamama, Zoui, Batna et même Alger pour 4 mois en stage radio à Ben Aknoun tout cela de juillet 60 à avril 62. J’y ai vécu la vie militaire avec les moments difficiles, les actions qui nous semblaient utiles avec la population et aussi de bons moments de camaraderie. D’ailleurs j’aimerais bien retrouver des copains connus là-bas, de toutes les régions de France et aussi de quelques uns de nos camarades algériens qui eux aussi auront maintenant 70 ans dans leur pays.

- De PAQUEREAU Jean le 25/1/2009. Pays: France   Région: Vendée

tous les chien algerien qui vie en france doit rentreé la le paradi pour les felaga rentrée chez vous ette trete manger de merde chez vous

- De nasri le 16/1/2009. Pays: France   Région: paris

vous etes monsieur une personne qui a connu mon oncle, je me nomme et prenomme egalement alphonse benesville, je suis le neveu de la personne que vous avez connu durant la guerre d'algerie. de ce que je sais, il a sauté en jeep sur une mine, je suis le fils de sa propre soeur, mme POTEL. ensuite, MME LEBEL, nom de jeune fille BENESVILLE. tel: 06.14.65.67.64 esperant une reponse de votre part, veuillez recevoir, monsieur, l'expression de mes sinceres salutations. PS: j'espere monsieur, vous rencontrer, dans les plus brefs delais, je vous expliquerai mon histoire, j'espere ainsi avoir la votre.

- De benesville le 29/11/2008. Pays: France   Région: tours

je recherche pour mon père des anciens d'Algérie, classe 61,plan de relève Chartres1, B1(baterie3), basé sur Kenenda, entre Relizane et Zemora.Il a servi sous les ordres du commandant Ange(commando). Il a fait partie du 1/27è RAMA, affecté au 9 (plan Cigogne 2). Les infos sont un peu mélangées...merci de me contacter

- De Tourné M. le 27/11/2008. Pays: France   Région: aquitaine

Découvert le site par hasard. trés bien fait, on se reconnait dans les commentaires et surtout les magnifiques photos des Aurés Nemencha. Des souvenirs inoubliables à faire connaitre a un maximum

- De soetemondt le 20/11/2008. Pays: France   Région: nord ch'ti

Bonjour, je suis né à Batna (Algerie), quartier du Stand, en 1926, je suis à la recherche de mon ami d'enfance Georges Bateau qui a quitté Batna en 1961. Merci à toute personne pouvant me donner quelques informations sur ce monsieur ou sur sa famille.

- De ATSAMENA MAHMOUD le 8/10/2008. Pays: France   Région: Paris

La guerre d'Algérie était une erreur des deux côtés. L'évolution vers l'indépendance était inéluctable et (même!) patience et longueur de temps sont préférables à une guerre dont de toute évidence l'Algérie ne s'est pas encore remise. Inutile de rejeter les crimes de guerre sur l'adversaire... Si l'équipe de Gaulle est criminelle de ne pas avoir rapatrié les harkis en toute connaissance de cause (1945!). Quels qu soient les motifs (alimentaires, foi, etc)et les actions de ces harkis, on n'abandonne pas ainsi ses alliés à la torture et aux massacres. La haine des ''traîtres'' ne peut justifier le sort terrible subi par 150 000 harkis et leurs familles. J'ai connu comme médecin le 12e BI à Tablat (sort des harkis de Tablat...) et au 1/7 RTA Mac Mahon. En résumé, le déclenchement de cette guerre par les nationalistes algérien a été une erreur stratégique catastrophique des nationalistes algériens et l'Algérie ne s'en remet pas, c'est évident à seulement lire les commentaires de certains.

- De André Blitte le 26/9/2008. Pays: [-- Autre --]   Région: Canada -Qu.bec

 

Bonjour monsieur je recherche des personnes ayant fait la guerre d algérie avec mon papa de 1954 à 1957 4 ieme dragon à ben heffed pouvez vous m aider il se nomme Ranson moise et serai trés heureu d avoir de leurs nouvelles. Merci beaucoup

- De Ranson le 27/5/2008. Pays: France   Région: Picardie

Cher Monsieur, J'ai reçu votre livre et je l'ai lu avec un très grand intérêt. Bravo pour votre franchise et votre compassion pour ces pauvres habitants des douars qui ont souffert de cette période douloureuse. Mes amitiés. nourkantri - le 26/04/2008 - Algérie

- De CHELLI le 26/4/2008. Pays: Algérie   Région: BISKRA

bonjour, je constate au vu de certains commentaires que des combattants de l'armée française de la guerre d'algérie évitent la question de la torture , se déculpabilisent volontairement pour relater uniquement les "tournées" des djebels dans le froid et la neige alors on oublie volontairement les résutats de ces ratissages comme si on effectuaient des tournées tourristiques on oublie volontairement le largage de tonnes de roquettes les citernes de napalm les bombes incendiaires l'apparition des bombes au phosphore vers la fin et j'en passe sans compter les populations qui ont payées les frais de ces opérations surtout lorsque les rebelles ont réussit leurs coups en plus de s'échapper sains et saufs l'armée française n'a d'autres cibles que les populations civiles maintenant que 46 ans nous séparent de cette période il est temps d'avouer non pas ces propres crimes mais les massacres de cette guerre car chaque soldat de n'importe quel coté ou il se trouve a agit sous un commandement et ce qui compte pour tous les commandements c'est la victoire .recemment j'ai lu un message d'un ancien parachutiste de l'armée française qui a bien voulu avouer non pas ses crimes mais les exactions de l'armée française durant cette guerre il a exécuté froidement de son propre chef 96 algériens et sans aucune forme de proçé.écrivons l'histoire sincérement pour empécher que d'autres histoires de ce genre ne peuvent se répéter a l'avenir.merci un fellegha vous parle.

- De m.anciend le 27/3/2008. Pays: Algérie   Région: tizi ouzou

Bravo mille fois pour votre site je suis un ancien du 4 ème BCP, et j'ai fait mon service dans les commandos d'Arris ( voir mon site Renan-Fernandez fait par ma fille et pas si bien que le votre ) non nous n'avons pas à rougir de ce que nous avons fait, je n'ai jamais ni violé ni torturé mais nous avons beaucoup '' crapahuté dans les djebels sous le soleil et sous la neige '' l'Algérie était mon pays puisque j'y suis né en 1937 et je n'avais pas d'autre désir que d'y passer ma vie ... comme beaucoup d'autres pieds-noirs j'étais un enfant d'imigrés espagnols et j'étais aussi modeste que les ouvriers agricoles qui travaillaient avec moi ... ce que beaucoup de '' métropolitains '' ont encore du mal à croire Merci encore pour ce site - Amitiés Antoine Fernandez

- De Fernandez Antoine le 24/3/2008. Pays: France   Région: Isère

bonjour, le 13.02.1960 la france effectuait son premier éssai nucléaire sur le sol algérien le spectre de la pésence coloniale en algérie ne cesse de planer dans le grand sud algérien .30% de la population de la région de reggane souffre encore de troubles organiques liés a ces explosions atomiques (17 au total) des prisonniers de guerre algériens ont servies de cobbays a la premiére explosion atomique de 450 kiltones40 fois plus forte que celle d'hiroshima au japon.aujourd'hui 48 ans aprés cette explosion les irradiations continuent encore de tuer et d'handicaper a vie des algériens .la france officielle refusent toujours d'ouvrir ses archives relatives a ce crime qu'il faut peut etre lier" aux biens faits de la colonisation en algérie".

- De m.anciend le 14/2/2008. Pays: Algérie   Région: tizi-ouzou

bonjour,toujours a propos de la guerre d'algérie des voix s'élévent encore pour accuser le FLN/ALN libérateur de crimes contre les harkis en 1962 durant la période transitoire de mars a juillet 1962 une question qui a armé les harkis et contre qui? réponse d'un acteur de la guerre d'algérie, les harkis ont été armés par les capitaines de S A S de l'armée française contre les troupes du FLN/ALN ceci pour encourager l'auto-destruction entreprise par les services de l'action psychologiques des armées françaises dans le but d'affaiblir et éradiquer plus tard toutes résistances contre l'armée coloniale des milliers de harkis ont été armés contre les populations et ont massacrés des pans entiers de population civile sans distinction devant les regards indifférents de certains officiers français dans le but d'obtenir des résultats en faveur de l'armée française aujourd'hui ces traitres a la patrie se disent victimes du FLN/ALN par milliers ceci pour cacher leur crimes planifiés par les officiers de SAS et éxécutés par les harkis pour creuser d'avantage le fossé entre algériens,on ne peut cacher ses crimes en les accrochant sur le porte manteau des autres et passer pour des victimes persécutées par le FLN alors que le F L n a été dirigé par des hommes reconnus et respectés a travers le monde entier.l'objectif est clair tromper l'opinion publique pour diluer la vérité par le mensonge. merci

- De m.anciend le 18/1/2008. Pays: Algérie   Région: tizi ouzou

Bonjour à tous! Je viens de découvrir ce site grâce à un ancien du 4ème RCA d'Arris, avec lequel j'étais dans les années 1960/61, nous venons de nous retrouver. J'ai pu revoir sur ce site quelques photos qui m'ont rappelé des souvenirs... De mon côté, toutes mes photos prises à cette époque et mes effets personnels ont été égarés alors que j'étais rapatrié en 1961 après avoir été blessé.J'aimerai encore retrouvé d'autres copains avec lesquels j'ai été dans ces années là, à Arris et Bernelle au 1er escadron du 4éme chasseur d'Afrique. Bravo pour ce site qui nous permet de ne pas tomber dans l'oubli aux yeux des plus jeunes, je vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'années!

- De PAULIN Maurice le 20/12/2007. Pays: France   Région: Bourgogne 71

 bonjour,je réponds a monsieur michel bousigniére en vous remerciant d'avoir répondu a mon commentaire que je trouve plein d'objectivités historiques,vous avez dit ce que vous avez dit ce que vous avez sur le coeur a propos de cette guerre d'algérie que vous avez trouvez inutile s'agissant de moi qui était de l'autre coté de la barriére sachez cher monsieur que si c'est a refaire je referez le méme itinéraire et sans regret car mes souffrances durant cette guerre imposée par la colonisation de sont pas improductive bien au contraire nous jouissons de notre liberté retrouvée certe il est temps pour nous algériens et français de s'organiser d'avantage pour préparer une coopération dénuée de toutes haine et hipocrisie.merci

- De ouchaou le 3/12/2007. Pays: Algérie   Région: tizi ouzou

 

 bonjour,est ce qu'on peut envisager une rencontre entre anciens fellagas,fillous,rebelles,hors la loi,ect et vous les réfractaires contre la guerre d'algérie, il s'agit en réalité d'anciens membres de l'armée de libération algérienne les vrais de 1954 a 1962 personnelement je suis pret a vous rencontre ,discuter de cette guerre,puisqu'on ne s'est pas donné la mort durant cette noire période profitons en pour se voir et discuter ensemble de cette guerre,je suis certain que ça servira l'histoire des deux pays, cette rencontre doit se préparer avec tous le temps voulu pour lui assurer une réussite.merci(en france ou algérie)

- De ouchaou le 25/11/2007. Pays: Algérie   Région: tizi ouzou

 bonjour l'histoire a besoin de lumiére.merci

 je vais prendre mon temps pour lire tous ce qui est sur votre site incroyable comme les choses se présentent comment aprés cette guerre atroce et inplaquable un "fillous" comme vous nous appelez a l'époque (d'ailleur pouvez vous m'indiquer svp ce qu veut dire ce nom bref je voulais vous dire qu'en 1959 par exemple il ne me serait jamais venu a l'dée de communiquer avec vous par site internet quel hasard!!! merci a la prochaine

- De ouchaou le 24/11/2007. Pays: Algérie   Région: tizi ouzou

je suis algérien originaire de tizi ouzou j' ai participé a la guerre d'algérie trés jeune je n'avais méme pas l'age de la majorité mon défun pére a été obligé de déclarer a la sas de ma localité ma "disparition" alors que j'ai été enrolé dans les rangs de l'aln ce qui a facilité ma candidature et mon niveau d'instruction (niveau cep)et comme l'analphabétisme battait son plein a l'époque j' ai été admis dans les rangs et facilement d'autant plus que des membres de ma famille et mon frére ainé se trouvait déja a la prison de la santé (france) pour activités terroriste du fln.,sans compter d'autres membres se trouvant déja au maquis en kabylie.je ne doit tout dire a la fois heuresement que je ne suis pas sous" la torture"...donc l'envirronnement est déja fin prét pour moi et comme baucoup de jeunes de mon age il ne restait plus que le maquis pour nous a chaque entrée des français au village nous subimes toutes les humilitions possibles devant nos mére et sours alors on fuyaient pour ne pas assister aux dessendes des soldats français bien sur le receptacle devant accueillir toute cette jeunesse et déja prét.en revenant a votre site j'ai parcouru un petit peu et j'ai constaté que vous parmi les français qui ont bien aidés les algériens a se liberer du colonialisme français car si la révolution algérienne a éclaté en algérie c'est bel et bien l'égoisme des colons d'algérie a l'égard des algériens .merci salutations

- De ouchaou le 24/11/2007. Pays: Algérie   Région: tizi ouzou

 

Je suis un ancien d'AFN de la classe 60 1c. J'ai fait 2 ans dans la région d'Aumale comme mon camarade Epinat. Ancien du 2 ème RI, j'aimerais retrouver quelques gars avec qui j'ai "bourlingué." Amicalement.

- De PRUD'HOMME ALAIN le 4/10/2007. Pays: France   Région: Loiret (proche Orléans)

Boujour l'ancien d'AFN Je suis un appelé de la 60 1/a ayant servi dans le 2RI 3 bat 9Cie, les images remuent un peu les souvenirs, comme vous pour se souvenir, j'ai un site en ligne Encore Bravo Amicalement EPINAT Gérard

- De EPINAT le 28/9/2007. Pays: France   Région: Seine et Marne

 Des photos sur les aurès à couper le souffle , ancien appelé du contingent ( incorporé directement en algerie pour 28 mois dont 24 en unité opérationelle au 2e r.c.a en oranie sur les hauts plateaux frontiere algéro marocaine , j'ai sevi dans un escadron à pieds comme " biffin ", je pense que si nous avions été dans les aures, je serai certaitement pas revenu vu la dureté des combats dans cette région au regard des incalculables opérations auquelles j'ai participé , il faut reconnaitre que l'oranie était un peu plus calme et les " bandes "moins fournies en hommes . encore bravo pour ton site . R.BRIGANT

- De brigant le 22/8/2007. Pays: France   Région: parisienne

 Bonjour ! La création de tels sits doivent normalement se multiplier des deux côtés pour non seulement témoigner ou raconter chacun selon ses convictions profondes mais surtout insérer les photos de colléction particulières, qui parmettent l'illustration des articles et surtout l'inspiration à l'écriture si ce n'est le devoir de mémoire et du souvenir. Même dans la guérre, il y a des choses bonnes comme il y a de mauvaises de part et d'autre. La disparition organique de la 19 ème D.I./4X4 SP 86692 postale avancé d'EL-MAIN (Sétif) 1957-1962 telle que je l'ai lue dans mes recherches pour les retrouvailles de photos introuvables est une mauvaise chose en ce qui concerne la sauvegarde du patrimoine qui n'est pas seulement documentaire mais personnifié. Donc, vous pouvez sensibiliser vos camarades pour faire comme vous ou alors se regrouper autour de vous pour de telles démarches photographiques sur les villages, leurs paysages, leurs usages, les écoles, les postes, les miradors, les cafés, les fontaines d'autrefois, étc. Sur ce, un salut. Alditas

- De AMAROUCHE le 25/5/2007. Pays: Algérie   Région: Constantine

bonsoir, j'ai beaucoup aimé votre site, dommage que mon frére, décédé, des suites de cette sale guerre,ne pourras le voir il avais servi, a BATNA, il me parlais toujours des ruines de LAMB2SE, et je crois qu'il y a , dans les environs la vill,e de DUVIVIER, il etais de la classe 59, il a servi 27 mois et 27 jours. encore merçi pour votre site. DUVIVIER.H

- De duvivier le 16/5/2007. Pays: Bulgarie   Région: BELGIQUE

 

Je tiens à rendre hommage à tous les soldats mort au champs d'honneur chacun pour ses convictions propres mème s'ils etaient dans l'erreur historique ... Ce que je rejette du plus profond du coeur c'est l'hypocrisie brandit par les laches aprés chaque guerre pour profiter du sang des Hommes d'Honneur ! à Khenchela aures combien de braves ont été lachement vendu ou abattut par ces laches !!!

- De Elliot le 28/4/2007. Pays: Algérie   Région: Aures Batna

Hello, Your site is great. Regards, Valintino Guxxi

- De le 27/4/2007. Pays: France  

cardiologue, natif de bouira, je vais organiser une journée médicale algéro française à bouira le 30 juin 2007 et je profite de votre site pour lancer un appel à nos amis pieds noirs originaires de bouira (médecins ou pas d'ailleurs) pour leur dire qu'ils sont aussi les bienvenus pour se rendre avec nous à bouira à l'occasion de ce congrès. merci de prendre contact par mail à : kamel.abdennbi@wandoo.fr

- De dr abdennbi le 10/4/2007. Pays: France   Région: paris

le 17 février 2007 Je suis de la classe 59-1c j'ai passé 28 mois a cherchelle au 148 iemes bataillon infanterie , a faire des patrouilles et opérations dans le djebel . ,et opérateur radio un certain temps . Je salue tout mes copains de ce temps perdu !

- De JEAN HÉE le 17/2/2007. Pays: Canada   Région: originaire de la normandie

bonjour, d'abord bravo pour ce devoir de mémoire que vous faites vivre,ayant lu des livres sur la guerre d'algérie(pardon maintient de l'ordre)ma question est la suivante: il apparait dans beaucoup de témoignages,que les accords d'EVIAN ,n'ont pas été respectés par le f l n, 1) de gaulle était-il au courant? 2)si oui pourquoi n'a-t-il rien fait? 3)si non quelles carences de l'état gaulliste 4)au nom de quoi sont morts tous les soldats français? 5)qui était le terroriste:le fln oeuvrant au "milk bar" ou le para oeuvrant pour que le "milk bar"reste un lieu de détente et non de mort? merci à ceux qui éclaireront ma lanterne patrick

- De legrand patrick le 8/1/2007. Pays: France   Région: bretagne

merci pour ces temoignages 50ans ont passé apres plusieurs années ou l'on voulait oublier cette période de nos 20 ans ces souvenirs me reviennent de plus en plus en mémoire et je me rend compte qu'ils sont inscrits au plus profond de nous méme ,je suis de la classe 56 alger ,la kabylie ,blida lieux ou j'ai passé mes 28 mois de vie militaire je ne peux oublier ,je suis retourné en algerie en 2005 et y retourne en mars 2007 divers regiments cit 160 iere cmt bouira 1er rta blida cordialement

- De philippe egels le 30/12/2006. Pays: France   Région: normandie

salut je veux savoir si je peux ajouter des photos des aures sur mon site et dautres information aussi , toujour dans la seciton des aures merci pour ta response

- De adam le 7/12/2006. Pays: France   Région: algerie

J'ai pris beaucoup de plaisir (cette fois ci) à voir Khenchela et les Aurés...Beau reportage, Merci !continuez Jacques lefebvre ancien de la 403 éme CRD Khenchela (60 2b)

- De LEFEBVRE le 15/9/2006. Pays: France   Région: Normandie

C'est par hasard que je vient de lire votre site que je trouve excellent .Aussi etant donne que j'ai fait une partie de mon service dans le genie a Djemmorah entre 1961 et 1962 ou j'etais chauffeur d'Half-Track je suis a la recherche de certaines personnes qui pourrait m'etre utile pour certains evenements ayant trait a cette periode douloureuse. Egalement je serait tre heureux de pouvoir disposer des photos de cette magnifique palmeraie. Merci de votre aide Maurice

- De savanier le 1/9/2006. Pays: France   Région: montpellier

 je suis un ancien de Telergma de 1956 a 1958 au service du Capitaine Haillan commandant de AMR 211 ARMURIER DE METIER et encore plus militaire le permanent le plus vieux en temps sur le parking j´ai vole plusieurs fois avec les Dassault 311--315 comme vontaire et meme un vol rodage moteur droit d´un 311 avec le Lieutenant colonel Bonnemaison sans compter une mission personnelle ( convoyage d´arme a Alger) plusieurs reconnaissance a vues une seule mission de bombardement (boules de phosphores pour incendier les bois ,,tout ces vols comme volontaire je suis encore un fanatique des vols RENE

- De rene israel calonnier le 28/8/2006. Pays: Mexique   Région: Mexico df

 

Ancien militaire d'active, et passionné d'histoire militaire, j'ai beaucoup apprécié votre site dans sa forme et dans son fond. Vos commentaires sur la torture sont réalistes ils correspondent à ce qui était la réalité des choses et tranchent sur les tentatives de désinformation véhiculées dans certaines émissions de télévision, dont le seul objectif était de porter atteinte à l'honneur des millions de soldats français, appelés rappelés et d'active, qui ont fait leur devoir dans des conditions souvent très délicates. Ce n'est pas la première fois que les militaires sont "lâchés" par les politiques et les soit disant intellectuels bien pensant. Encore félicitations. Jacques ancien chasseur au 8 GCP.

- De Le Jaudet Jacques le 5/8/2006. Pays: France   Région: Bretagne

 Bonjour, Je suis pieds noirs et c'est par hasard que je suis tombé sur votre site que je trouve assez objectif. Aujourd'hui nous sommes reçu magnifiquement par nos frères algériens; il faut le dire et le crier partout car nombreux sont encore, de part et d'autre, à continuer leur guerre d'Algérie. Je vous invite à lire le compte rendu de mon voyage en tapant retour d'un pieds noirs 44 ans après. De nombreux français métropolitains ayant fait leur service en Algérie trouveront peut être des souvenirs ou des parfums de leur passage sur notre terre qu'ils ont eu le mérite de défendre pas toujours dans les meilleures conditions. Je leur adresse par l'intermédiaire de ce livre d'or la plus profonde reconnaissance de toute la communauté pieds noirs et nos plus fraternelles salutations. Henri BAPCERES

- De BAPCERES HENRI le 3/8/2006. Pays: France   Région: La Réunion

ringtones free

- De for free. From website . le 1/7/2006. Pays: Bahreïn   Région: for free. From website .

je suis tombée par hasard sur votre site ,et mes souvenirs sont remontés j'avais 8 ans dans les Aures ,j'avais 13 ans quand je l'ai quitté.Mon pére etait militaire chez les GMS à yen'yagout sur la route de Constantine à Batna ensuite à VICTOR D HURUIS pour finir à Setif et découvrir pour ma part la France .grace à vous j'ai pu montrer à mes enfants la merveilleuse region ou j'ai passé mon enfance j'ai retrouvé intact mes souvenirs de ces paysages de ces couleurs.MERCI d'avoir permis à une ancienne petite fille de retrouver un peu de ses racines de coeur . EDWIGE

- De gérard-cagnat edwige le 2/6/2006. Pays: France   Région: bourgogne

C'est avec grand intérêt que j'ai lu le livre de Michel Bousignère,tout d'abord bravo c'est la 1ère fois qu'un récit de cette pèriode correspond à la réalité et décrit avec beaucoup de précision et de réalisme ce qu'a été là-bas la vie de la plupart des appelés appartenant à ce qu'on appelait la "biffe" Pour moi je me suis totalement retrouvé dans ce récit y compris dans les réactions de Michel dans de nombreuses circonstances (je pense en particulier à sa façon de rassurer son entourage familial en leur cachant la réalité des faits,je proçédait exactement de la même manière avec mes parents afin de leur éviter de se tracasser à mon sujet)Dans cet ouvrage on sort des habituels réçits de certains "fiers à bras"qui ont pas mal enjolivé leurs actions là-bas ainsi que de ceux qui ont surtout mis en avant les actions des troupes d'élite(paras,commandos,légion et autres)pour qui nous n'étions que des petites unités juste bonnes à faire des bouclages et des embuscades et je n'oublie pas la torture que l'on retrouve systématiquement dans tous les reportages et réçits que l'on a pu voir et entendre ces derniers temps et qui ont servi à discréditer notre action.Puisse ce bouquin servir à montrer aux générations contituées par nos enfants et petits-enfants que la grande majorité des appelés d'Algérie n'ont pas été ces tortionnaires et violeurs que l'on a pu décrire et que le souvenir des garçons qui ont laissé là-bas leur vie ou leur santé soit perpétué afin que personne ne les oublie encore bravo

- De LAY René le 18/4/2006. Pays: France   Région: BRETAGNE

Bravo pour ce site très bien conçu et documenté,puisse- t'il montrer à ceux qui n'ont pas connu cette période ce qu'était la vie de ces jeunes de 20 ans subitement projetés dans ce monde de la guerre à laquelle nous n'étions pas préparé.Que ces 26 mois passés loin de nos racines n'aient pas été vains et que l'opinion public arrête un peu de parler de ce qu'elle n'a pas connu....

- De Lay René le 20/3/2006. Pays: France   Région: Bretagne

Je suis de la classe 60 1/A,j'ai servi au 94ème RI de juin 1960 à avril 1962 à la 11ème Compagnie,mes affectations succescives ont été:Fesdis au pied du djebel Bouarif,la maison forestière de Bou Lermane,Kenchéla pour terminer à Batna au Camp Ruiter,je souhaiterai retrouver des camarades de cette époque,merci de me contacter

- De LAY RENE le 27/2/2006. Pays: France   Région: BRETAGNE

Mes respects Monsieur, Je vous écrit car je suis a la recherche des etat de service de mon grand pere. Je reste a votre disposition si vous voulais me contacter. Il est titulaire de la VM, et la disipline militaire. Il a servi en Algérie et en Indochine. Merci Salutations distinguées

- De Fion le 13/2/2006. Pays: France   Région: meuse

bonjour;au fil d un lien sur un site de detection-metaux que je pratique je vous decouvre:nee en 1946 d un papa Pierre Coste.ai vecu a Alger jusqu en juillet 61,mon grd pere Jean Coste etait medecin colonel de spahis a fonde de nombreux dispensaires en Algerie ou il a desire rester et etre enterre en 1957:je me souviens des presents devant sa porte le matin meme pendant les evenements que nous avons tous vecu sur place,je me souviens aussi des invitations a cette meme epoque chez les musulmans amis..en plein ramadan,les "petits militaires du contingent"(loin de leur famille)que nous recevions ts les dimanches.j ai quitte l algerie a 15ans et demi,y ai laisse "ma premiere vie" car partie sans laisser d adresse(mon pere directeur de societe apres avoir cree le 5eme plan de redressement-Algerie-apres-guerre en tant que polytechnicien-fonctionnaire au gouvernement general,etant menace),perdu de vue ts les amis avec qui je vivais intensement ces annees de troubles;l Algerie etait un pays superbe,pendant cette guerre il y a eu des choses dures des derapages comme ds ttes les guerres,beaucoupde belles amities aussi des 2 cotes !!J ai reve en decouvrant votre site que j allais retrouver des amis d alger:j habitais chemin du parc gattlif a Alger,allais a l ecole a Ste Genevieve jusqu a la 3eme en 1961,allais souvent chez mon grd pere Rue Eugene Delacroix a Babel Oued et a la piscine militaire d El-Ketany.qqs noms d amis perdus de vue depuis le grd depart de 1961:Richard Delannoy alors jeune militaire,Daniel Brule aussi,Jean Cosso,JEAN PAUL BENOIT,Michel Nicolas,Marie-Christine Minet,Anne-Marie Massart,Alain Mavel qui doit etre medecin qq part en France..Pierre et Francois Igier,Guy Gerard etMichel MaumeJean,Lionel Laurent:que sont ils devenus,peut etre cherchent ils en se souvenant de notre jeunesse a Alger avec nostalgie comme moi!!!????Peut etre par vous et tout ce que votre site a reveille en moi retrouverais je ceux ci?Bravo pour votre travail de memoire sur cette si belle aLgerie et ceux qui l ont faite et qui seraient si tristes de la voir ainsi maintenant! et BONHEUR et SANTE a ceux qui temoignent encore!!!(mon Papa ,deccede en 1983 a pu neanmoins organiser le retour des cloches de leglise d Oran sur l Abbatiale de Treve-Cunault-49-..si je ne me trompe pas)

- De coste annie le 29/10/2005. Pays: France   Région: bretagne

 il est toujours appréciable de voir quelques ancien de faire rennaitre le passé bon ou mauvais souvenir. je recherche des anciens de la classe 61/2b de la base alat 101 sétif du 1er PMAH 20éme DI de berrouaghia ( de 1961 à fin 1962 amitiés à tous/

- De Michel Becasse le 18/7/2005. Pays: France   Région: Normandie

 

 

<a href="http://www.compteurdevisite.com" target="_Blank" title="compteur pour site">compteur pour site</a><br/>
<script type="text/javascript" src="http://counter10.fcs.ovh/private/countertab.js?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450"></script>
<noscript><a href="http://www.compteurdevisite.com" title="compteur pour site"><img src="http://counter10.fcs.ovh/private/compteurdevisite.php?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450" border="0" title="compteur pour site" alt="compteur pour site"></a>
</noscript>

<script>
(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
(i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
})(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

ga('create', 'UA-78247514-1', 'auto');
ga('send', 'pageview');

</script>