Seggana : 7h du matin, grand BOUM, grand vol plané et immense chance !

Je souris pour la photo, mais ça tourne !

On voit le trou de la mine, la trainée et mon HT détruit.

Barika Mine : Les 2 européens de l'équipage, bien que "secoués", sourient eux aussi, pour la photo.

9 tonnes, 8m de vol plané, plus de 35m de trainée...et des éclats de blindage à plus de 100m !!!

Civiliation surprenante pour un jeune "métro" qui ne connait rien de la vie des Autres.

BARIKA se situe à la limite Nord du Sahara, tout ici est désertique avec une chaleur épouvantable. Nos treillis étaient couverts de sel par la transpiration, nous devions prendre des cachets de sel contre la déshydratation.

Quand on était en protection fixe, on pouvait faire couire des oeufs en les posant simplement sur le blindage !

Après la mine mauvaise mine : Quelques instants après "la secousse", les traumatismes internes font leur apparition, tout se met à tourner... et je me réveille à l'Hopital Je m'apperçois alors que ma jambe gauche, ma tête et les tympans avaient salement morphlé.

Portrait fait par un Arabe avec un antique appareil à soufflet sur trépied et voile noir.

 

Parfois, les cuistots se portaient volontaires pour venir avec nous en" Opé", on leur faisait porter le FM ou le très lourd poste SCR 300.

Dès que nous avions une minute, on se consacrait aux choses primordiales : la correspondance et l'écoute de la radio sur les transistors. L'emploi du rasoir électrique était possible car on pouvait le brancher sur les grosses piles du Poste SCR 300. Au fond la roulante. Maurice t'es pas loin !

C'est dans le chott du Hodna que j'ai vu pour la première fois de ma vie, un mirage...mais aussi, les effets de la déshydratation sur nos corps

Mon copain SAS tué à M'Doukal : C'était mon copain, c'était mon ami...

Le Lt Langle et le S/Of Dubois à Bernelle

Bernelle : Pour la photo j'emprunte la carabine US au MDL Dubois.

Bernelle : MDL Dubois, Adjudants Perrot, et Viret, MDL Eisenberg et Dablera

Circulation routière : Outre 2 pelotons blindés, j'avais sous mes ordres un peloton de Jeeps de la "circulation routière".

Hamman Zaid : Le 4e RCA remplace le 8e Spahis qui vient de se faire étriller sur la Herse.

Le fameux "Bec de Canard" : Avec nos blindés nous roulons jour et nuit, sur une petite piste entre 2 rangées de fils barbelés hautement électrifiés afin d'intervenir immédiatement si le barrage est franchi par les fells de Tunisie.

Hamman Zaid : Champ de mines.

Retour haut de page


Page 11

<a href="http://www.compteurdevisite.com" target="_Blank" title="compteur pour site">compteur pour site</a><br/>
<script type="text/javascript" src="http://counter10.fcs.ovh/private/countertab.js?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450"></script>
<noscript><a href="http://www.compteurdevisite.com" title="compteur pour site"><img src="http://counter10.fcs.ovh/private/compteurdevisite.php?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450" border="0" title="compteur pour site" alt="compteur pour site"></a>
</noscript>
<script>
(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
(i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
})(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

ga('create', 'UA-78247514-1', 'auto');
ga('send', 'pageview');

</script>