Le  MDL Jacques Dubois

Vue d'Arris (Nord) photo prise du cantonnement du 1er escadron

 

Half-track : "Djemorrah 2" du 1/4 RCA;un départ pour une ouverture de route. Arris 1960

Arris   Le MDL Jacques Dubois à la  mitrailleuse de12/7

 

Half-track du 3ème peloton, du 1/4 RCA, ayant sauté sur une mine ; 12/1960 col du Baali (Aurès)

AM 8 : "Borj Saada 2" ; du 1er Escadron du 4ème RCA, photo prise entre Lambèse et Batna

 

Oued Azouz ; MDL Dubois ; vue de face;

sur son half-track ; octobre 1960

 

  MDL Daniel Daigre dvant un half-track du 1/4 RCA à Arris

avril 1960 (fête de la Saint Georges)

 

 MDL Daniel Daigre du 1/4 RCA (Arris Aurès)

devant une AM8

page 8

Jacques Dubois

Jacques Dubois

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

-_-_-_-_-_-_-_-

-_-_-_-

Photos  en provenance de différentes Unités affectées dans les Aurès

Le 1er avril 1959 le 9ème RCA basé à Arris, changeait de numérotation dans l'ordre de bataille et devenait : le 4ème RCA (régiment de chasseurs d'Afrique).

Les photos suivantes, m'ont été transmises par le MDL. Dubois Jacques Au 4ème RCA

en 1960 et1961

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les photos suivantes  ainsi que les commentaires, sont de

Philippe Dumoulin S/Lieutenant au 4ème RCA

 

 

 

 

Tarit Bacha gorges de Tiberine : De El-Hadjedj à Ain Tinn, longue et profonde gorge que tout le monde redoutait

Je fais "le beau" pour la photo: (il ne fallait pas effrayer Parents et fiancee)...mais j'ouvre l'oeil, croyez moi !

 

Les Aurès très chaud l'été, très froid l'hiver !!!

Arrivé à Arris en été, je ne pensais pas quelques semaines plus tard, il faudrait équiper nos engins de chaînes et antigel

Lors des opérations "charentes", les blindés assuraient la protection des DZ improvisées au plus près des combats où les hélicoptères venaient se ravitailler en kérosène.

Souvent les enfants servaient de guetteurs pour les Fells et leur signalaient notre présence en retournant leur burnous ou en allumant des feux

Chaque jour, nous devions "reconnaître" les axes routiers afin de s'assurer qu'il n'y avait pas de mines, de coupures ou d'embuscades

Le pont d'Arris

Les paras roulaient ventre à terre dans ces descentes vertigineuses... et nous, nous relevions les morts !

Accident paras 2

Tous les jours, un peloton blindé était prêt à se porter au secours d'une unité "accrochée"

 

Les AMM 8 rapides et puissamment armées, avec un canon de 37, une mitrailleuse 7,63 et une mitrailleuse 12,7 en tourelle, étaient des engins blindés fort redoutés par les

i

Beauté des Aurès : Quelle connerie la guerre (Jacques Prévert))

Pour aller à Batna, il fallait passer par le col du Baali ou par le col d'Ain Tinn (1800m)

 

Retour haut de page

 

  <a href="http://www.compteurdevisite.com" target="_Blank" title="compteur pour site">compteur pour site</a><br/>
<script type="text/javascript" src="http://counter10.fcs.ovh/private/countertab.js?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450"></script>
<noscript><a href="http://www.compteurdevisite.com" title="compteur pour site"><img src="http://counter10.fcs.ovh/private/compteurdevisite.php?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450" border="0" title="compteur pour site" alt="compteur pour site"></a>
</noscript>

        <script>
(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
(i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
})(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

ga('create', 'UA-78247514-1', 'auto');
ga('send', 'pageview');

</script>