Vues des Aurès

Au sud de Batna s'élève peu à peu le massif montagneux des Aurès, qui s'étend jusqu'à Biskra aux portes du désert. Au long de sa progression vers le sud, ces paysages sont grandioses et contrastés. C'est à cette diversité qu'il doit son appellation : "Les Aurès"

Je remercie tout particulièrement Nino ZALATOU pour son amabilité grâce à qui, je peux vous présenter ce diaporama de photos récentes.

 

Le djebel El-Mahmel

L'hiver est rude dans le secteur Nord où la neige est souvent présente

 

Environs de Oued-Taga

Au coeur de l'hiver, la nature endormie attend le printemps.

Environs de Oued-Taga

Malgré la neige, les sommets restent resplendissants.

Le djebel Chélia 2328m

Couvert d'une importante végétation, le Chélia est le sommet le plus élevé de toute l'Algérie. Son ascension à pieds constitue une difficulté majeur.

Arris

En venant du nord, bien encrée dans le massif, Arris est l'une des villes principales des Aurès.

Environs d'Arris

Arris est entourée par une immensité pierreuse et féerique, qui apporte à ce secteur les premiers contrastes.

Oued Abiod

Les méandres de l'Oued Abiod, qui depuis sa source dans la plaine de Médina chemine jusqu'au désert.

Oued Abiod

Au fur et à mesure qu'il progresse vers le sud, il s'enfonce par endroits dans de gigantesques canyons dont les roches superposées en couches horizontales aux couleurs éclatantes opposent une résistance variable à l'érosion.

Rhoufi

Au cours des siècles, tout au long de son parcourt, l'oued a sculpté le visage de cette terre et créé des paysages fantastiques.

Rhoufi

Sur les versants de l'oued près des sources qui l'alimentent, de petits villages sont venus se blottir, formant ainsi un paysage d'une étonnante beauté.

Oued Abiod

Près de Rhoufi, les gorges se transforment en de gigantesques canyons dont les falaises verticales atteignent par endroits, deux à trois cents mètres.

Rhoufi

Au creux de ses canyons d'immenses palmeraies apportent une touches colorée et grandiose

Rhoufi

Paysage tourmenté avec ses roches arrachées à la montagne, formant parfois un amoncellement de cailloux, où la végétation devient souffreteuse

Baniane

Mechtas à Baniane,encore habitées il y a peu d'années, constitues aujourd'hui le patrimoine culturel de cette région.

Baniane

Le travail de l'homme ajoute de la beauté au paysage naturel qui l'environne. Ces constructions sont faites de pierres; de bois et de pisé

( aggloméré de terre et de paille).

.

M' Chounèche

Ici près de l'Oasis de M'Chounèche, la végétation est intense. L'Oued Abiod s'étale sur un tapis de galets blancs qui, par un jeu de lumière dans l'air surchauffé donne des couleurs éclatantes.

M'Chounèche

Sous les rayonnements du soleil, la palmeraie apporte son havre de verdure. Dans son centre, elle laisse place à l'Oued.

M'Chounèche

Poursuivant son cours vers le sud, l'Oued franchit allègrement les remparts lui faisant obstacle.

Oued Abiod

Falaises abruptes aux nombreux plissements et crevasses, où l' exubérance des couleurs donnent un caractère particulier.

.

El-Kantara

Près de l'oasis d'El- Kantara, la végétation se raréfie, la route plonge dans des gorges étroites.Le paysage devient grandiose et lumineux à l'approche du Sahara.

 

El-Kantara

Sous un ciel implacablement bleu, El-Kantara s'impose au milieu d'une enceinte féerique. Doté d'un climat qui alterne sans transition d' extrêmes chaleurs, le contraste des couleurs variant du jaune pâle au rouge vif, donnent à cette région près-Saharienne un éclat de beauté remarquable.

Les photos suivantes sont de Chelli Noureddine, professeur de Français en retraite, enseignant pendant plus de 30 années, né à El-kantara en 1945 où il réside toujours. L’amour de son pays l’a incité à écrire un livre sur la beauté de cette région : "El-Kantara les gorges", dans lequel il retrace l'Histoire de ses hommes, leurs coutumes et leurs traditions. Son courage et son dévouement l’ont poussé à s’investir beaucoup pour le développement d’El-kantara dont il est fier.

El-Kantara Ancienne (photos récentes)

Tailleur à Dachra

Dachra :escalier

 

Dachra

Entrée Dar Cheikh

Mosquée Ben Aoudj

Entrée principale Mosquée Ben Brahim

habitations en ruines

Porte Nord

Mausolée Dar cheikh

 

 

Haut de Page

 

 

 

<a href="http://www.compteurdevisite.com" target="_Blank" title="compteur pour site">compteur pour site</a><br/>
<script type="text/javascript" src="http://counter10.fcs.ovh/private/countertab.js?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450"></script>
<noscript><a href="http://www.compteurdevisite.com" title="compteur pour site"><img src="http://counter10.fcs.ovh/private/compteurdevisite.php?c=93b24a70371da60db25e5a8b4d34a450" border="0" title="compteur pour site" alt="compteur pour site"></a>
</noscript>

<script>
(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){
(i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o),
m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m)
})(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga');

ga('create', 'UA-78247514-1', 'auto');
ga('send', 'pageview');

</script>

 

 

 

 

photossouvenirs page 14 phototheque photossouvenirs1